Rapport annuel
et financier2017

Voir la suite

Regards croisés sur Herige

Alain Marion

Président du Directoire

Olivier Robin

Président du
Conseil de Surveillance

Quel bilan tirez-vous de l’exercice 2017 et quels sont les enjeux de 2018 ?

Olivier ROBIN : Les activités du Groupe sortent renforcées de l’année 2017, dans une conjoncture du bâtiment en pleine reprise. Toutes nos branches progressent et voient leurs chiffres d’affaires croître, en ligne avec le marché. Il nous faut maintenant travailler au renforcement des actions d’amélioration de la performance et trouver le point d’équilibre visé entre croissance, maîtrise des coûts et des marges.

Alain MARION : Avec une année 2017 record depuis près de dix ans en termes d’autorisation (+8,2 %) et de mise en chantier (+15,7 %), le secteur de la construction reprend nettement et nous avons pu en bénéficier en volume. Notre chiffre d’affaires progresse de 5,2 % à 547,3 M€. En 2018, le Groupe poursuit ses actions commerciales, d'efficience industrielle et d’innovation, destinées à retrouver un niveau de rentabilité permettant de financer ses futurs développements. HERIGE reprend également une politique d’investissement volontariste avec la construction d’une nouvelle usine dédiée à la fabrication de l’AM-X de l’ordre de 20 M€, qui représente le plus important projet de croissance interne jamais réalisé au sein du Groupe.

Quelles sont les forces et les spécificités du Groupe HERIGE ?

Alain MARION : Le Groupe a l’ambition de participer à l’évolution de son secteur, d’apporter des réponses concrètes aux acteurs de la construction. Pour cela, il peut s’appuyer sur les très nombreux talents qui irriguent l’entreprise, prêts à se mettre en action afin d’accompagner les transformations de leur métier. HERIGE s’est préparé à ces changements en faisant progresser son modèle vers plus d’agilité, prêt à capter les opportunités.

Olivier ROBIN : HERIGE a su s’adapter et repenser son organisation, son périmètre, son identité… et cela commence à porter ses fruits ! Sur le terrain, chaque activité bénéficie de marges de manœuvre lui permettant d’être très réactive, lui offrant de réelles capacités d’adaptation en lien avec les attentes de ses clients. Cette forme d’organisation entrepreneuriale, très dynamique, avec des branches dotées d’une plus grande autonomie, offre une plus forte réactivité aux problématiques de terrain.

Quelles sont vos ambitions pour l’avenir ?

Alain MARION : Notre ambition est de réaffirmer notre positionnement. Un Groupe résolument tourné vers les attentes de ses clients dans chacun de ses métiers. La passion du client est le moteur de notre réussite. Ce dynamisme s’illustre également à travers une politique soutenue d’innovation, qui se renforce et se nourrit de partenariats établis entre nos équipes et des start-up. Chaque jour, elles travaillent au développement de nouveaux produits et services. La transition digitale est un levier de performance pour l’entreprise.

Olivier ROBIN : le Groupe avance de manière soutenue à la refondation de son organisation et franchit successivement les étapes visant à le redéployer. Il poursuit ses réflexions stratégiques sur ses métiers afin de retrouver une croissance rentable pérenne.